Vernis semi-permanent : Quels effets sur les ongles ?

Vernis
Vernis

De plus en plus utilisé, le vernis semi-permanent fait partie actuellement des must have en matière de manucure et pédicure. Cependant, beaucoup disent qu’il représente un danger pour l’ongle, mais aussi pour la santé. L’on se pose alors la question de savoir quels sont réellement les effets du vernis semi-permanent sur l’ongle. Cet article vous répond.

Les effets positifs du vernis semi-permanent

Le vernis semi-permanent est la garantie d’une manucure parfaite pendant au moins deux semaines sur les ongles des mains ou des pieds. Très résistant, il est composé d’un gel acrylique pigmenté et s’applique à l’aide d’un pinceau. Le vernis semi-permanent améliore votre quotidien. En restant intact pendant au moins 15 jours, il vous garantit des ongles parfaitement laqués en toutes situations et procure un gain de temps considérable. Il s’applique facilement et dure environ deux semaines.

Bien plus résistant que les traditionnel, le vernis semi-permanent ne s’écaille pas. Aussi, un autre avantage est que l’application du semi-permanent sur l’ongle sert de barrière contre l’absorption excessive d’eau. L’eau n’est pas toujours ni souvent le meilleur allié de nos ongles. Il suffit de voir le résultat après un bon bout de temps à la plage ou à la piscine. La pose du vernis en gel ne cause donc en soi pas de tort à l’ongle, mais le protège.

Les effets négatifs

Des études scientifiques sont parvenues à mettre en lumière les dangers liés à l’utilisation de vernis à ongles semi-permanent. Que ce soit pour les clients comme pour les professionnels des soins cosmétiques et d’onglerie. Comme conséquences sur la santé dues à l’utilisation continue de ces substances, nous avons des infections cutanées ainsi que des infections des voies respiratoires.

Les substances chimiques contenues dans le vernis semi-permanent sont très mauvaises pour la santé. Première substance décriée : le formaldéhyde. Il est identifié comme cancérigène rien qu’en le respirant. Aussi, on retrouve comme deuxième substance : le dibutylphtalate. Il est responsable d’allergies cutanées et même d’affections respiratoires.

Le vernis semi-permanent est l’assurance d’une manucure efficace pendant au moins deux semaines sur les mains ou les pieds. Il représente une petite révolution pour les femmes pressées qui n’ont pas le temps de changer de vernis chaque semaine, ou pour celles qui travaillent constamment avec leurs dix doigts. La manucure reste impeccable pendant 15 jours minimum. De plus, il existe une très large palette de couleurs. C’est donc une solution pratique et efficace pour être belle jusqu’au bout des ongles en toute situation. Très résistant, il est ne présente pas de réels dangers pour l’ongle, mais certaines de ses substances nocives passent au travers pour pénétrer dans l’organisme.