Une boisson isotonique, c’est quoi ?

boisson isotonique
boisson isotonique

Pour l’organisme, l’hydratation est un besoin fondamental. Elle est encore plus importante pour un sportif. Vous avez sans doute déjà entendu parler de la boisson isotonique. Elle est très populaire chez les sportifs. Ils en consomment souvent durant leurs activités sportives. Vous vous demandez sans doute ce qui explique la popularité de cette boisson. L’article suivant vous révèle tout à propos de la boisson isotonique.

Aperçu général de la boisson isotonique

Également appelée boisson de l’effort, boisson sportive ou encore boisson énergétique, une boisson isotonique est une boisson dont la concentration osmotique est proche de celle du plasma sanguin. Pour qu’une boisson soit déclarée osmotique, la valeur de sa concentration osmotique doit se rapprocher de 275 mOsm/L, la concentration osmotique étant située entre 270 et 330 mOsml/L.

Toutefois, si la concentration osmotique d’une boisson est supérieure ou égale à 300 mOsm/L, alors elle est dite hypotonique. L’objectif d’une boisson isotonique est d’aider les sportifs à compenser l’énergie et les électrolytes perdus durant l’activité sportive. Elle remplace donc l’hydratation. C’est la raison pour laquelle la concentration osmotique est importante.

Les composants de la boisson isotonique

Généralement, la boisson isotonique est composée de trois éléments majeurs :

  • Du sodium : il est un ratio obligatoire dans la constitution d’une boisson isotonique. En effet, durant l’activité physique, la sueur fait perdre une quantité importante d’eau et de sels minéraux. Le sodium contenu dans la boisson isotonique aide donc à compenser cette perte. Certaines boissons sont aussi composées de magnésium, de potassium, de zinc ou encore de phosphore.
  • De l’eau : naturellement bénéfique pour le corps et l’organisme.
  • Des glucides : ceux qu’on retrouve souvent dans les boissons isotoniques sont : les maltodextrines, le fructose ou le dextrose. Les glucides sont pour les réserves musculaires. À cet effet, leur indice glycémique doit être élevé.

Il arrive que l’on retrouve des acides aminés et des vitamines B dans certaines boissons isotoniques. En Europe, la présence de la vitamine B est obligatoire dans les boissons isotoniques. D’après le Parlement européen, une boisson isotonique doit obligatoirement être composée des trois actifs qui sont : la vitamine B1, les glucides et le sodium. Toute boisson qui ne comporterait pas ces trois actifs ne peut donc pas être considérée comme une boisson diététique d’apport glucidique.

Les avantages de la boisson isotonique

Ce n’est un secret pour personne : l’activité sportive fait perdre des nutriments et de l’eau à l’organisme. L’eau que l’on boit après l’effort ne parvient pas toujours à compenser ces pertes. L’objectif global c’est donc de favoriser la réhydratation.

Quelle que soit votre activité sportive, la boisson isotonique vous procurera de nombreux avantages :

  • Favoriser une hydratation optimale de l’organisme
  • Permettre une absorption facile de l’eau durant l’activité sportive
  • Compenser les pertes en eau et sels minéraux dues à la transpiration
  • Retarder la fatigue dans le cadre d’une activité sportive prolongée telle que l’endurance
  • Limiter la dépense en glycogène et reconstituer les stocks énergétiques
  • Réduire le risque d’hyponatrémie due au manque de sodium

La boisson isotonique contribue donc à la santé du sportif pendant et après l’activité sportive.

Les personnes qui peuvent consommer la boisson isotonique

La boisson s’adresse aux sportifs en général. Elle remplace l’hydratation qui est un besoin primordial pour la santé. Lorsque l’on fait du sport, la transpiration fait perdre une quantité importante de nutriments. Cette boisson aide à compenser la perte.

Cela dit, la boisson isotonique est recommandée aux sportifs de haut niveau. Elle s’adresse plus à ceux qui pratiquent l’endurance. C’est une boisson qui répond aux besoins du corps. Que vous soyez un sportif confirmé ou un débutant, cette boisson vous sera d’une grande utilité. En revanche, elle est interdite aux personnes ne pratiquant pas d’activités sportives ou d’activités sportives prolongées. Chez ces derniers, elle entraîne une prise de poids.

La consommation de la boisson isotonique

D’après les statistiques, un être humain perd environ 3 litres d’eau au quotidien. Cette valeur se double ou se triple lors des activités sportives. Dès lors, il devient indispensable de compenser cette importante perte. La compensation ne peut être faite que grâce à une bonne hydratation avant, pendant et après l’activité sportive.

Même si la elle est très indispensable, il ne s’agira pas d’en boire tel que l’on veut. Les médecins recommandent de boire la boisson isotonique par petites gorgées durant l’activité sportive. Il est recommandé de boire environ 2 gorgées à intervalle de 10 minutes. Sinon, l’on risque de trop boire. Là, l’organisme ne parviendra pas à rapidement assimiler la boisson.

Un surplus de liquide demeurera donc dans le ventre. Conséquence : le sportif aura des douleurs. Ainsi, il est important de boire en petites gorgées et régulièrement. Évitez une boisson trop sucrée et optez pour une boisson fraîche.

Les meilleures manières de se procurer une boisson isotonique

Elle peut être achetée ou faite maison. On la trouve généralement en vente dans les grands magasins. Dans les supermarchés, elle est souvent vendue à côté des sodas. Vous pouvez aussi vous en procurer sur Internet. On la trouve sous forme de comprimés effervescents à diluer dans de l’eau, en poudre ou disponibles en bouteilles. Il est aussi possible de préparer votre boisson isotonique à la maison. Toutefois, il va vous falloir respecter les doses. Sinon, vous risquez de vous faire mal.

Avant la préparation de votre boisson, vous devez prendre en compte le temps de l’activité sportive.

  • Pour une utilisation en temps de froid : dans un litre d’eau, mélanger 70 g de sucre en morceau ou en poudre + du thé vert + une pincée de sel.
  • En temps de chaleur : 30 g de sucre dans 1 litre d’eau + du thé vert au citron + une pincée de sel.
  • Pour une activité sportive de moins de 2 heures : 70 g de saccharose + 100 cl de thé vert au citron + une pincée de sel.
  • Pour une activité sportive de plus de 2 heures : 1 L d’eau + 30 g de maltodextrine + 30 g de sucre.

N’oubliez pas de mettre la boisson au frais et de la boire dans les 24 heures qui suivent sa préparation.

Les inconvénients de la boisson isotonique

Tout ce qui a des avantages a forcément des inconvénients. Ainsi :

  • Une boisson isotonique est susceptible d’avoir un effet laxatif ou de vous déshydrater si elle est trop sucrée ou trop salée. Prenez donc garde.
  • La boisson isotonique n’est pas adaptée aux petits efforts physiques.
  • Pour l’hydratation simplement, elle procure une quantité de sels et de sucres non indispensables à l’organisme.

Désormais, vous savez donc ce que c’est que la boisson isotonique.