Les trottinettes électriques interdites au stationnement sur les trottoirs de Paris

trotinettes
trotinettes

Un phénomène envahit les rues de Paris depuis le début de l’année 2019: les trottinettes électrique. Elles sont accessibles à tous, en libre service. Il suffit de repérer une trottinette dans la rue, grâce à l’application de l’opérateur de trottinette. Ensuite, vous n’avez plus qu’à naviguer dans les rues de paris, pour des tarifs raisonnables.

Mais la Maire de Paris, Anne Hidalgo désire recadrer ce phénomène. Aujourd’hui il existe plus de 20 000 trottinettes dans Paris. Celles-ci sont considérées comme gênantes pour les piétons, mais aussi pour les malvoyants, qui risque de chuter avec des trottinettes qui stationnent n’importe ou et n’importe comment.
Après l’interdiction de circuler dans les rues de Paris, place à l’interdiction de stationnement.

Taxe et réduction de trottinettes

Une taxe va bientôt être mise en place pour les opérateurs de trottinettes, pour chaque appareil mis en circulation. Avant cela, les opérateurs ne payaient aucune taxe à la mairie.
Les tarifs de ces taxes vont s’élever à:

  • 20 euros pour les vélos électriques ou classiques
  • 50 euros pour les les trottinettes
  • 60 euros pour les scooters électrique
  • 120 euros par scooters classique

Ces taxes sont à payer à l’année par appareil.
La Mairie demande également que soit mis en place un système permettant de localiser les appareils en tant réel.
Mais la Mairie ne s’arrête pas la, elle laisse également place à un appel d’offre. En effet, la Mairie se veut restreindre le nombre d’opérateur résidents dans la ville de Paris, pour n’en laisser que 2 ou 3 seulement.

Dans le monde

Dans le monde, les pays ne sont pas aussi tolérants qu’en France.
A New York, les trottinettes sont interdites.
A Lisbonne, les trottinettes sont permises, mais il existe cependant des zones de stationnement interdites. Les trottinettes sont devenues comme des voitures, il leur est permis de stationner à certains endroits, mais pas à d’autres.
A Madrid, les utilisateurs de trottinettes doivent posséder un permis. Cela va de soi, lorsque l’on sait que les trottinettes sont utilisées sur la route avec les voitures.
Au Brésil, les utilisateurs de trottinettes doivent auparavant passer un test avant d’utiliser les trottinettes.