Cancer : Comment l’alimentation peut réduire le risque ?

Cancer
Cancer

Les cancers sont des maladies causées par plusieurs facteurs, dont l’un des principaux : l’alimentation. En la contrôlant, vous avez alors le plein pouvoir pour limiter le risque d’avoir un cancer. Cet article vous dit comment y arriver.

Comment l’alimentation peut réduire le risque de cancer ?

Il existe plusieurs types de cancers. Des cas les plus récents qui ont été diagnostiqués, il existe une causalité établie entre l’obésité et le cancer d’une part et de l’autre, une relation entre le cancer et le surpoids. Or le surpoids et l’obésité ne sont que des conséquences directes d’une alimentation déséquilibrée.

Par ailleurs, les études ont prouvé que la présence ou non de certains nutriments dans l’alimentation peut contribuer à réduire le risque de cancer ou à l’inverse, le favoriser. Pour exemple la forte consommation de fruits et de légumes est indiquée pour réduire le risque de certains types de cancers. Dans le même temps, la consommation de l’alcool par exemple favorise le cancer en l’occurrence, le cancer de seins chez la femme.

Quels types d’alimentation permet de réduire le risque de cancer ?

Vous devez diminuer ou proscrire la consommation de certains aliments, en faveur d’autres plus bénéfiques.

L’alcool

En France, la première cause alimentaire du cancer, c’est l’alcool. Lorsqu’il est associé au tabac, le risque est encore plus grand. Vous êtes ainsi plus exposé aux cancers de la gorge, du sein, de la langue et du foie. Pour ne pas en arriver à ces extrêmes, limitez-vous à deux verres d’alcool par jour si vous êtes un homme et à un seul si vous êtes une femme.

La viande et les graisses alimentaires

Elles sont à proscrire de votre alimentation si vous souhaitez vous mettre à l’abri d’un cancer, en particulier, celui de l’intestin. Toutefois, si vous devez en consommer, veillez à ce que les viandes ne dépassent pas les 10 % de l’apport énergétique quotidien. Les huiles et les graisses doivent se limiter à 30 % de cet apport.

De même, une consommation excessive de sel peut vous exposer à un cancer de l’estomac. Pour ce faire, préservez votre muqueuse gastrique en vous limitant à 6 g de sel par jour.

Les fruits et les légumes

Les fruits, les légumes et les céréales de quelque nature que ce soit sont réputés pour prévenir le cancer. Les types de cancers concernés ici sont ceux du pancréas puis des voies digestives et respiratoires. Les cancers des voies digestives concernent la bouche, le côlon, l’estomac et l’œsophage. Lorsque les bronches et les poumons sont attaqués, on parle de cancers de voies respiratoires.

Les nutritionnistes recommandent pour limiter ces risques, entre 400 et 800 g de fruits et de légumes diversifiés par jour.